CEA du mois octobre : pour la première fois un garage romand

6 novembre 2015 autoenergiecheck.ch - Le CheckEnergieAuto, une initiative de l'UPSA qui peine à trouver écho en Suisse romande, au contraire de la Suisse alémanique. La plupart des garages affiliés à l'UPSA ne l’ont pas encore mis en place. Contre toute attente, pour la première fois et de manière spectaculaire, un garage romand remporte le titre de garage du mois dans la pratique du CheckEnergieAuto - le garage Moderne de Bulle.

La franchise est de mise dès le départ. Ni le propriétaire du garage, Jean-Yves Lüthi, ni son directeur Après-Vente, Dragan Petrovic, n'étaient convaincus par le CheckEnergieAuto. C’est lors d'une formation de l'UPSA à l'Union Patronale de Paudex que la question a été soulevée de savoir quelles innovations les garagistes pouvaient proposer à leurs clients aujourd’hui. Dragan Petrovic a aussitôt pensé au CheckEnergieAuto. Et dès le lendemain, il s'est décidé à le mettre en œuvre. Le résultat parle de lui-même: 200 véhicules ont passé le CheckEnergieAuto pendant le mois d'octobre 2015. Et cela avec seulement sept mécaniciens.

La clientèle a réagi de manière positive. A noter que ce service, qui prend trente minutes, est aujourd'hui gratuit. Il pourrait devenir payant, voire obligatoire, dans quelque temps. Le prix de l’intervention ne devrait pas dépasser les CHF 50.-. Quels conseils importants devraient être donnés au client après le CEA ? Les premiers touchent aux économies que l’on peut réaliser. Dragan Petrovic nous donne ici quelques exemples: "pensez à contrôler régulièrement la pression de vos pneus. Une pression trop faible vous fera consommer davantage et la durée de vie de vos pneus s’en trouvera altérée. Ou encore, ne surchargez pas votre véhicule inutilement. Evitez de laisser à l'année vos porte-skis et autres coffres de toit."

Le défi du garagiste est de faire évoluer l'état d'esprit du client pour qu’il modifie son comportement et vienne de lui-même demander à passer le CheckEnergieAuto. Nous sommes tous attachés à notre confort – la climatisation par exemple – est-elle nécessaire toute l'année? Nos mauvaises habitudes et, peut-être même, une forme de paresse, nous empêchent d’enlever le coffre de toit quand il n'est pas nécessaire. Tout cela pèse sur le budget auto. En garagistes que vous êtes, ne voudriez-vous pas annoncer cette bonne nouvelle à vos clients : faire des économies c’est possible ! Et les initier au CEA ?


Garage Moderne à Bulle: Jean-Yves Lüthi, propriétaire (droite), et Dragan Petrovic, directeur Après-Vente.