Hostettler lance son propre salon

3 decembre 2019 agvs-upsa.ch – Ce n’est pas un salon interne classique, mais plutôt un forum: Hostettler Autotechnik AG lance pour la première fois les Autotechnik Days, les 28 et 29 février 2020. Les différents univers thématiques proposés devraient susciter l’échange de connaissances et donner des idées.

autotechnikdays.jpg

abi. «On a pratiquement été forcés de saisir notre chance», confie Marcel Stocker, responsable Automotive chez Hostettler Autotechnik AG et des Autotechnik Days. Pourquoi? À partir de 2020, la halle 7 du Salon de l’auto n’accueillera plus de salon de deuxième monte. «Nous avions déjà depuis longtemps un concept en tête pour notre propre événement, mais notre présence au Salon de l’auto ne permettait pas d’avoir un projet personnel en plus.» Ce problème s’est donc réglé tout seul.

L’été dernier, la décision a donc été prise de lancer les Autotechnik Days. «Il est clair pour nous qu’il y a de la place pour une plate-forme réservée à l’échange de savoir-faire», affirme M. Stocker. La manifestation a donc été conçue comme un forum proposant aux visiteurs un large éventail de thèmes et de formats informatifs. Ainsi, Hostettler se démarque sciemment des salons internes classiques. «Nous ne souhaitons pas que les exposants montent simplement leur stand et présentent leur entreprise ou concentrent tout sur la vente», affirme M. Stocker. «La manifestation vise plutôt à informer le public des thèmes actuels et des produits de manière concrète et palpable.» En bref, il n’y aura pas de stand au sens classique du terme, mais des expositions, des séminaires, des formations et des ateliers. «Si les visiteurs rentrent à la maison le soir et peuvent dire qu’ils ont appris des choses et qu’ils ont trouvé l’inspiration, nous avons atteint notre objectif.»

Les Autotechnik Days portent sur près de 80 thèmes différents, regroupés par univers thématiques tels que les équipements d’atelier, qui traite par exemple de la maintenance et des réparations de suspensions pneumatiques, la fonction et l’utilisation de turbos électriques ou des travaux sur le circuit 48 V. Des thèmes commerciaux tels que l’utilisation de carnets d’entretien numériques, des présences sur les plates-formes en ligne ou le fait de gérer l’atelier au moyen de chiffres figurent aussi sur le programme. Les garagistes, fournisseurs, experts et l’industrie peuvent transmettre leur savoir au moyen de plates-formes mises à leur disposition. «Outre nos fournisseurs internationaux, nous avons aussi réussi à obtenir l’engagement de nos fournisseurs suisses issus du domaine des équipements d’atelier. Avec les entreprises Safia, Karl Ernst et Abt AG, nous avons trois partenaires avec qui nous avons aussi très bien collaboré au Salon de l’auto jusqu’à présent.»
 

Restez informé et abonnez-vous à la newsletter AGVS !
S'abonner maintenant


 

Des conférences et des débats publics sont également organisés: le visionnaire automobile Frank Rinderknecht, fondateur de Rinspeed, le pilote de course Marc Fässler ou le champion du monde des métiers Flavio Helfenstein figurent sur la liste des intervenants invités à l’événement. «Nous nous sommes demandés ce que pourrait intéresser les garagistes, aussi bien sur le plan des thèmes que des exposés. Nous avons ensuite cherché les représentants appropriés capables d’éclairer ces sujets d’intérêt sous tous les angles.» 

Outre l’apport d’information, les échanges personnels avec les collègues de la branche et les collaborateurs de Hostettler Autotechnik AG ne seront pas en reste. Une zone de rencontre sera construite à cet effet.

L’événement aura lieu un vendredi et un samedi, avec un programme identique sur les deux jours. Cela permet de toucher ceux qui prennent un jour de congé et les personnes qui préfèrent venir le week-end. «Nous voulons pouvoir accueillir nos clients de toute la Suisse à Lucerne», affirme M. Stocker. C’est pourquoi des autocars sont prévus, entre autres. Mais les clients de Hostettler ne devraient pas être les seuls à pouvoir venir: «Notre ambition est d’attirer un public plus large avec ces thèmes.»

Les premiers Autotechnik Days auront lieu les 28 et 29 février 2020 aux halles d’exposition de Lucerne. Si tout se déroule comme prévu, l’événement aura lieu chaque année. 

Trois questions à Marcel Stocker, responsable Automotive de Hostettler Autotechnik AG

xxx_ha_stocker.jpgMonsieur Stocker, les salons internes sont à la mode aujourd’hui. Pourquoi Hostettler lance-t-elle aussi son propre salon?
Marcel Stocker: il y a deux raisons à cela. D’une part, parce qu’il n’y a plus de salon de deuxième monte à la halle 7 du Salon de l’auto à Genève. Nous avons donc dû chercher une alternative et les Autotechnik Days représentent donc aussi une solution de remplacement du Salon de l’auto. D’autre part, parce que nous réfléchissions depuis longtemps à un concept pour notre propre événement. Nous souhaitons combler un vide et avons choisi la date de l’événement de façon à ce qu’il ait lieu avant le début de la saison, au printemps.

Les Autotechnik Days ont pour but de se démarquer des autres salons internes. Quels sont vos plans?
Nous voulons faire connaître les thèmes actuels aux visiteurs d’une manière qui est plus tournée vers la pratique. Ils doivent pouvoir expérimenter, essayer et voir les produits à l’œuvre par eux-mêmes grâce aux séminaires, formations ou ateliers, ce qui n’est pas possible avec les stands classiques. Nous voulons éviter des présentations d’entreprises ou des événements qui sont exclusivement ciblés sur la vente. Il s’agit d’un nouveau concept et nous ne savons pas comment il fonctionnera. Nous devrons donc nous laisser surprendre par la dynamique qui se créera et par les comportements des participants. Cela va être passionnant.

Comment se déroulent les préparatifs?
Comme la décision d’organiser les Autotechnik Days n’a été prise que cet été, nous menons une course contre la montre. Les préparatifs battent leur plein: nous sommes en train de clarifier les besoins en termes de superficie dans le centre des expositions de Lucerne. Le programme continuera d’évoluer jusqu’au dernier moment pour que nous puissions réagir aux événements actuels ou aux questions émergentes. 
Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires