La parole à Olivier Rihs

1er novembre 2019 upsa-agvs.ch – Le départ annoncé d’Olivier Rihs de la direction du Geneva International Moteur Show (GIMS) a surpris l’ensemble de la branche automobile suisse. Les médias de l’UPSA ont recueilli ses premières déclarations.
 
sco. La 90e édition du Geneva International Motor Show sera la première et dernière édition dirigée par Olivier Rihs. En effet, Tamedia a annoncé vendredi matin que ce dernier prendra la tête de la division Classifieds & Marketplaces du groupe zurichois le 1er mai 2020. Il siège en outre depuis plus d’un an au conseil d’administration de la plate-forme de planification en ligne Doodle, une filiale de Tamedia.

« Quitter le GIMS n’a pas été une décision facile à prendre », a déclaré Olivier Rihs lors d’un entretien téléphonique avec les médias de l’UPSA. « Je suis très content d’y travailler, nous avons un bon concept, je suis satisfait du niveau des inscriptions et la relation avec le conseil de fondation est excellente », a-t-il souligné. Il avait fait part de ce changement peu après Tamedia, invoquant des « raisons privées ».

Il a toutefois souligné qu’il comprenait que son départ suscite l’étonnement : « La vie regorge d’opportunités. Lorsqu’un train part, on peut décider de rester sur le quai ou de monter à bord. » Olivier Rihs, qui était CEO du marché des plates-formes en ligne Scout24 entre 2011 et 2018, n’a visiblement pas voulu décliner l’offre de Tamedia de retourner dans le secteur en plein essor de la publicité en ligne. Il établira également sa résidence principale à Zurich en mai.

Le fait que ce changement ait été annoncé quatre mois avant la 90e édition du Geneva International Motor Show n’est pas dû au hasard et a été convenu avec les responsables ainsi que Maurice Turrettini, président du conseil de fondation. « Nous allons maintenant discuter de ce changement pendant deux ou trois jours, puis nous nous concentrerons uniquement sur le Salon ! » Olivier Rihs affirme qu’il s’investira pleinement pour le GIMS jusqu’au 1er mai : « Je mène à bien tout ce que j’entreprends. Je suis convaincu que le Salon de Genève sera un véritable succès et que nous avons posé la première pierre d’un avenir prometteur ». Un avenir qui sera pris en charge par un nouveau directeur dès mai 2020.
 

Restez informé et abonnez-vous à la newsletter AGVS !
S'abonner maintenant


 

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires