Nouveau centre de formation pour les bus électriques à Winterthour

23 juin 2020 upsa-agvs.ch – La société Evo Bus Suisse SA a déménagé à Winterthour. Son nouveau site est entièrement axé sur la mobilité électrique et possède un centre de formation et un atelier pour les bus tout électriques.​
 

Une estrade au-dessus de l’atelier permet de réparer les batteries à haute tension. Source: Daimler Truck AG​


abi/pd. Evo Bus SA, une filiale de Daimler AG, réunit tout son savoir-faire sur son nouveau site de Winterthour-Wülflingen. Comme l’a annoncé Daimler mardi, les départements de la vente, de l’administration et du service collaboreront étroitement sur une surface de 20 000 m². 

En outre, le bâtiment de service et d’exploitation Bus World Home (BWH) propose sur une surface de plus de 5000 m² une pluralité de services dédiés aux bus de Mercedes-Benz et de Setra. Il comporte notamment un atelier spécialisé, un atelier électrique et une piste de diagnostic. Les services complets qui sont proposés sous la marque Omniplus sont uniques en Suisse, souligne Daimler. L’atelier possède 28 places pour accueillir les bus, du minibus au bus à deux étages de quatre mètres de haut de Setra. Au total, 97 collaborateurs travaillent au BWH de Winterthour.
 

Mais surtout, le BWH est entièrement axé sur la mobilité électrique. Daimler indique qu’avec ses sites pour les bus de Mannheim et de Dortmund, le BWH fait partie des centres de formation européens pour les bus électriques. Conducteurs, mécaniciens – y compris clients externes et partenaires de service – et spécialistes internes y reçoivent des formations «très ciblées, reposant sur un concept à plusieurs niveaux, pour l’entretien spécialisé des véhicules électriques et de leur technologie à haute tension». Une place de travail spécifiquement équipée pour le bus E-Citaro de Mercedes-Benz est à disposition.

Pour Daimler, une chose est claire: «Cet atelier, conçu pour les nouveaux défis que pose la mobilité électrique, définit de nouveaux standards en matière d’entretien des bus électriques.» Grâce à une station de travail de 33 mètres de long située sur le toit, il est possible de travailler sur plusieurs véhicules en même temps. Les batteries à haute tension peuvent être réparées au-dessus de l’atelier, sur une estrade d’une surface de 105 m². Une grue les transporte directement du toit du bus vers l’une des tables élévatrices pour être réparées.












Centre de formation et atelier pour les bus tout électriques. Source: Daimler Truck AG

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie

Ajouter un commentaire

Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.

Commentaires