Loi sur le CO2: augmentation de la bureaucratie et des coûts

La loi sur le CO2 adoptée par le Conseil national et le Conseil des États ne va pas dans le bon sens: au lieu d’encourager la responsabilité personnelle, elle met l’accent sur l’économie planifiée. Elle impose de nouvelles taxes tant à la population qu’à l’industrie.

co2-referendum_920px.jpg
 
Par conséquent, l’UPSA soutient le référendum contre la loi sur le CO2 excessive et trop coûteuse. Avec ses partenaires auto-suisse et tous les autres, l’UPSA est convaincue de pouvoir réunir les 50 000 signatures nécessaires pour que le peuple suisse ait le dernier mot.

Vous trouverez ici l’ensemble des informations et des documents pertinents, ainsi que des liens utiles, sur la situation actuelle.
 


Feuille de signature [PDF]

Les arguments de la branche automobile [PDF]



Dernières nouvelles sur le sujet :

12 janvier 2021 – Loi sur le CO2: le peuple a le dernier mot

15 décembre 2020 – La nouvelle loi sur le CO2 est inefficace

8 décembre 2020 – Un manque à gagner annuel qui se chiffrera à plusieurs centaines de millions

4 décembre 2020 – Participez au coup de collier final!

24 novembre 2020 – «Ceux qui paient doivent pouvoir donner leur avis»

17 novembre 2020 – Encourager l’innovation et la recherche plutôt que d’interdire

10 novembre 2020 – «Cela n’aiderait en rien le climat»

3 novembre 2020 – «J’attends une loi avec des mesures raisonnables»

27 octobre 2020 – Les arguments de la branche automobile

20 octobre 2020 – L'UDC Suisse soutient le référendum

16 octobre 2020 – Aidez-nous à récolter des signatures!

9 octobre 2020 – Référendum contre la loi sur le CO2

 

Feld für switchen des Galerietyps
Bildergalerie